Huawei met ses concurrents hors course avec son smartphone pliable 5G

Avec l’annonce fracassante de Richard Yu, on peut dire que la guerre du smartphone pliable est vraiment lancée. Le PDG de Huawei, a non seulement confirmé la sortie du smartphone à écran pliable pour fin février, à l’occasion du Mobile World Congress (MWC), mais en plus il a annoncé que ce dernier sera compatible avec la 5G,

smartphone pliable Huawei

 

Le smartphone pliable de Huawei prévu pour février !

Pour ceux comme moi qui ont suivi l’actualité des smartphones de ces dernières semaines, il n’y a pas vraiment de surprise. Ce sera donc à Barcelone que le monde verra le smartphone Huawei dernière génération : « Nous avons hâte de vous voir à Barcelone en février, où nous lancerons le tout premier smartphone pliable 5G », a-t-il lancé à l’assistance (à 1h11 et 14 secondes de la vidéo). Huawei veut donc éliminer la concurrence avec son atout : la 5G. La firme chinoise sera donc le seul fabricant à présenter un smartphone pliable compatible 5G grâce à sa puce Balong 5000.

balong 5000 pour le réseau 5G

Le Balong 5000 est une puce qui permet ainsi de traiter les différents signaux que nous connaissons déjà 2G, 3G et 4G. Une puce polyvalente qui prend également en charge la technologie « vehicle to everything » (V2X), qui permet aux voitures de se connecter virtuellement à n’importe quoi. Autant vous dire qu’à ce jour, ion ne trouve pas son égal en matière de technologie.

Il peut être utilisé dans un routeur « 5G CPE Pro », et affiche un débit maximal descendant de 4,6 Gb/s sur les fréquences « basses », c’est-à-dire sous le seuil des 6 GHz. Le débit montant, en parallèle, peut atteindre 2,5 Gb/s. Sur les fréquences hautes, qu’on appelle aussi « millimétriques » (de 30 à 300 GHz),  il livre les meilleures performances. A ce niveau, il peut télécharger à 6,5 Gb/s, pour 3,5 Gb/s en upload. C’est effectivement nettement plus que les débits plafonds proposés par la concurrence signée Qualcomm (jusqu’à 2,3 Gb/s et 1,25 Gb/s).  Par ailleurs, certains s’amuseront de noter qu’avec la norme Wi-Fi 6, le routeur de Huawei ne peut de toute façon pas excéder un débit — déjà impressionnant — de 4,8 Gb/s.

On se rappelle que Xiaomi avait présenté son prototype de smartphone pliable en vidéo.

La tendance des nouveaux smartphones de 2019 est vraiment lancée. Rendez-vous à Barcelone pour que le rêve devienne enfin une réalité.